Tout au long de la vie, dans la quotidienneté comme dans les situations extrêmes, des événements stressants se présentent et ont un impact négatif sur notre esprit et par conséquent, sur notre corps. Cet état de tension engendre une réponse émotionnelle que le corps somatise de différentes manières: nervosité, contraction musculaire, douleur, éruptions allergiques, gonflements, acidité stomacale, sommeil agité…tous ces symptômes sont la réaction biologique à ce stress. C’est le langage que notre corps utilise pour lutter contre le stress et chaque personne somatise cette tension de manière particulière et dans une zone corporelle spécifique.

 

Quel est l’impact du stress sur notre corps ?

Sous l’impact d’un stress, dans un élan de protection inconscient, nos muscles se contractent et bloquent le flux de l’énergie vitale vers une région spécifique du corps. Cette réponse corporelle freine et arrête le mouvement spontané et l’énergie de vie. En réprimant ces pulsions et cet élan vitales, des cuirasses musculaires et/ou émotionnelles s’installent. Plus le conflit sera important et durera dans le temps plus elles seront profondes. Les muscles peuvent non seulement se durcir mais aussi être chroniquement couverts de matière grasse pour créer une couche supplémentaire de protection et être ainsi isolés de la source d’agression.

 

Qui a découvert ces cuirasses musculaires ?
Le psychanalyste Wilhelm Reich (1897/1957) a été le premier à parler de l’existence de cuirasses musculaires. La psychothérapeute Marie Lise Labonté a ensuite découvert des cuirasses énergétiques et émotionnelles. Selon Reich, les cuirasses se montrent sous forme d’anneaux de tensions musculaires dont les structures sont segmentées et perpendiculaires au torse. Ils représentent des armatures qui maintiennent le segment blindé derrière des cuirasses qui le rend insensible. Elles ne sont pas associées à un muscle spécifique mais à l’ensemble formé par le tissu conjonctif ou miofacial, les muscles, les os, les artères et les veines y compris les organes internes.

 

 

Que sont les mouvements psychosomatiques ?
Ce sont des exercices spécifiques que nous utiliserons pour combattre le stress et ses conséquences sur le corps et l’esprit. Ces mouvements très doux, ont l’objectif de libérer le corps de ses cuirasses pour delier l’énergie qui y est enfermée. Ils redonnent au corps son intelligence innée en le libérant de ses entraves.  Ces mouvements nous offre une approche respectueuse vers notre corps en renforçant la conscience corporelle de nos zones cuirassées tout en consolidant l’unité indissociable entre notre physique et notre psyché.

 

En quoi consistent-ils ?
Ces exercices que j’appelle « mouvements psychosomatiques » sont constitués de différents exercices que j’ai appris notamment de Marie Lise Labonté mais que j'ai également glané tout au long de ma carrière.

 


Exercices de conscience corporelle
Ils nous font découvrir et sentir notre corps de manière différente en affinant le contact avec nous-mêmes. Pour cela nous nous focalisons mentalement sur la région du corps travaillé pendant la séance ce qui crée une relation de communication avec nous mème et cette région douloureuse. Au fil des séances nous écoutons et comprennons ces maux et ces tensions. Le langage utilisé par notre corps sert à notre biologie à exprimer le mal être interne (le conflit) qui nous tracasse en attirant la conscience et en ouvrant ainsi la possibilité d’un changement.

 


Se relaxer
Se détendre c’est facile. Nous n’avons pas besoin de techniques compliquées réservées aux experts dans l’art de méditer. Il suffit de s’allonger confortablement et de nous concentrer à relâcher successivement chaque partie du corps depuis les pieds jusqu’à la tête. Le plus difficile est de maintenir notre concentration sur les sensations corporelles et leurs ressentis. Pour ne pas nous laisser envahir par une pensée qui nous dérobe le moment présent, nous devons observer les sensations produites par la concentration de l’attention sur la relaxation progressive de tous les muscles.

 


Les auto-massages et la digito-pression

Pour effectuer ces auto-massages nous utiliserons une petite balle que nous placerons à des endroits précis des zones cuirassées. Tout en respirant nous laissons qu’elle s’enfonce profondément dans le muscle tendu. Puis suivant l’exercice choisi nous effectuerons des mouvements très simples qui vont délier les noeuds de tension.

Pour effectuer la digito- pression nous utiliserons ces petites balles pour stimuler des zones stratégiques du dos par exemple. Ces balles exercent une pression sur les canaux énergétiques en stimulant la circulation de l’énergie vitale préparant ainsi la zone a un travail plus profond de libération des cuirasses.

Bien sur ces séances sont guidées et bénéficient de l’accompagnement thérapeutique adéquate.

 

 

Travail de libération des cuirasses

Les mouvements psychosomatiques sont un prétexte pour que notre corps découvre, à partir d’une consigne générale, une autre manière de bouger. Normalement nos mouvements sont simples et faciles d’effectuer, mais notre corps cuirassé par des tensions physiques, émotionnelles ou affectives les réalise d’une manière stéréotypée et inconsciente. L’objectif de ce travail est de nous aider à nous libérer de notre douloureuse prison musculaire pour que l’énergie vitale y circule librement.
Ce profond travail de guérison doit être fait de manière douce et respectueuse sous les conseils d’un thérapeute formé en la technique.

 

Galerie

Réseaux sociaux

JSN Metro template designed by JoomlaShine.com
www.sophiefavarel.com © all rights reserved